qi-gong-guadeloupe

qi-gong-guadeloupe

Comment j'ai guéri de mon bas du dos douloureux : L'Etirement du Phénix

L'Etirement du Phoenix est un grand exercice pour les douleurs du bas du dos en lien avec les muscles lombaires et les ischio-jambiers. Exercice classique des arts martiaux, l'étirement du Phoenix augmente la souplesse et réaligne le corps. Pour plusieurs générations, ce simple exercice a été un composant des routines de Nei Gong qui préserve et augmente la santé.

 

Dans cet article, l'instructrice de NYIA Valerie Ghent détaille l'exercice d'étirement du Phénix et parle de son expérience personnelle dans le traitement de la douleur du dos.

 

 

Retrouvez l'article original en anglais ICI

 

Comment j'ai guéri mon bas du dos douloureux avec l'Etirement du Phoenix

par Valerie Ghent, Instructrice NYIA

 

Douleur du dos. Juste ces 2 mots font grincer ceux qui l'ont vécu et les autres espèrent ne jamais le vivre. L'an passé, après un mauvais refroidissement, j'ai ressenti une douleur et rigidité au bas du dos que je n'avais jamais expérimenté auparavant. Ca ne sait pas arrangé. J'ai essayé l'acupuncture, de chauffer mon dos avec des emplâtres de plantes chinoises, le repos, de manger plus de soupes et des aliments chauds pendant l'hiver, mais la sensation de serrage et la douleur persistaient. Puis un jour mon bas du dos (le joint sacro-iliaque, ou SI) s'est bloqué et je pouvais à peine me pencher pour mettre mes chaussettes et chaussures.

 

Mon dos s'est bloqué le matin où je devais enseigner un atelier de Xing Yi Quan. Rétrospectivement, cela a peut-être était au meilleur moment possible. Bien que limitée dans le mouvement quand nous avons commencé, j'ai utilisé la respiration profonde (Tu Na) et les étirements pendant le cours pour essayer de doucement ouvrir mon dos. Après avoir fini j'ai fait un autre traitement d'acupuncture. En cours le lendemain j'étais capable de respirer à l'intérieur du bas de mon dos et j'ai finalement senti que quelque chose s'ouvrait. J'ai fait le week-end mais j'étais consciente de la douleur dans chaque mouvement.

 

Bien qu'un peu mieux après les cours et les traitements d'acupuncture, la douleur continuait à un niveau plus bas pendant le printemps, quelques jours mieux, quelques jours pires. Alors que j'essayais différentes manières d'étirer mon dos, un jour un exercice que nous apprenions dans un ancien cours a soudainement surgi à mon esprit, il s'appelait "l'Etirement du Phoenix". Cela faisait des années que je n'avais pas pratiqué cet exercice, il ne faisait pas partie de mon travail régulier. Ce jour-là j'ai fait l'Etirement du Phoenix sur 5 minutes, en respirant profondément dans mon dos. Après, je ne pouvais croire la différence dans ce que je ressentais!

 

J'ai pris la résolution de commencer mes exercices quotidiens avec 5-10 minutes d'Etirement du Phoenix. Après juste quelques jours de pratique mon bas du dos s'est relâché et ouvert, et la douleur a diminué, après quelques semaines elle a disparu.

 

L'Etirement du Phoenix :

 

     1) Débutez avec les talons joints et les bras de chaque côté du corps.

 

     2) Attrapez légèrement vos mains derrière vous, une main tenant doucement l'autre poignet.

 

     3) En même temps, tournez le pied droit à 45 degrés à droite et étendez la jambe gauche à l'avant, le talon gauche au gauche avec les orteils pointant vers le haut (fig. 1 et 2). Assurez-vous d'avoir le corps droit et équilibré.

 


                                      Fig. 1                                                                     Fig.2

 

     4) Expirez et doucement penchez vous en avant depuis la taille en gardant les hanches tournées vers l'avant. Laissez la poitrine "tomber" vers le genou (fig. 3-5).

 

                      Fig.3                                             Fig.4                                           Fig.5

 

     5) Tenez la posture finale (Fig.6) sur 3 respirations. Doucement inspirez et expirez tois fois, en utilisant la respiration naturelle diaphragmatique. Sentez le souffle aller dans le bas de l'abdomen et le bas du dos. Sentez un élargissement dans la zone du bas du dos.

 

                     Fig.6                                                   Fig.7                                                  Fig.8

 

     6) Inspirez et remontez lentement (fig.7). Utilisez la jambe droite pour vous redressez, plutôt que le bas du dos.

 

     7) Continuez de remonter jusqu'à retrouver la position de départ (fig.8).

 

     8) Ramenez le pied gauche au pied droit en joignant les talons.

 

     9) Tournez le pied gauche à 45 degrés à gauche et étendez la jambe droite devant, en déposant le talon au sol avec les orteils étirés vers le haut.

 

     10) Répétez les étapes 5 et 6 pour la droite.

 

     11) Répétez 2 à 5 fois sur chaque jambe. Respirez doucement, profondément et en continue tout le long de l'exercice.

 

 

Points clés :  

 

  • Ne forcez pas l'étirement. Doucement allez plus loin dans le mouvement dans le temps.
  • Utilisez la respiration pour pousser le mouvement, relâchez les muscles et ouvrez le dos. Visualisez que vous respirez dans la zone tendue ou restreinte.
  • Coordonnez la respiration avec le mouvement, expirez en descendant le corps, inspirez en le remontant.
  • Au début cela peut être difficile de bien faire l'exercice. Utilisez un tabouret ou un banc peut aider à contrôler le poids du corps (fig.9).

 


 

Avec du recul, dans mon cas, les raisons de ma douleur en bas du dos étaient assez évidentes - je ne faisait pas attention à elles. Depuis longtemps je ne faisais pas attention aux signaux envoyés par mon corps. Pendant des mois j'étais assise devant mon ordinateur, pendant des heures, souvent sans réaliser que j'avais froid depuis plusieurs heures. Je travaillais dur sur ma musique, finissant un nouveau CD tout en en écrivant un autre et en promouvant mon précédent CD - il me semblait manquer d'heures pour tout faire. Je ne quittais tout simplement pas mon bureau ou mon poste de travail musical régulièrement pour bouger et m'étirer. Etant tellement occupé, je ne pratiquais pas mes exercices quotidiens du matin, de l'après-midi et du soir, et même parfois : "Ah bon, je le ferai demain". À mesure que les jours passaient, mon corps commençait à se plaindre, jusqu'au jour inoubliable où mon dos s'est contracté - m'interrompant littéralement dans mon élan - énonçant trop clairement "prends mieux soin de moi!"

J'ai entendu le message fort et clair. Maintenant j'écoute ! Et je pratique l'Etirement du Phoenix.

Article traduit par Guillaume avec l'autorisation de Tom Bisio.


02/03/2019
0 Poster un commentaire

Cours enfants


 

Dès le mercredi 12 septembre 2018, de 16h15 à 17h, je propose un cours de Qi Gong adapté aux enfants.

Qu’est-ce que le Qi Gong ?

Le Qi Gong est une pratique ancestrale (+ de 2000 ans d’existence) qui nous vient de Chine et qui fait partie des 5 piliers de l’entretien de la santé taoïste (les 4 autres sont la pharmacopée, l’acupuncture, les massages Tuina et la diététique).

La vocation du Qi Gong, qui veut dire « travail des énergies » est d’harmoniser l’intérieur de son corps avec l’extérieur car comme disait Ovide : « Tout ce qui est dedans est comme ce qui est dehors ». Le microcosme est à l’image du macrocosme et inversement.

 

Pour cela nous utilisons des mouvements doux pour solliciter le corps physique en associant la respiration pour la fluidifier et optimiser les échanges gazeux tout en calmant les émotions ainsi qu’en utilisant, développant l’intention et l’attention pour augmenter sa présence à soi et (re)trouver la conscience de son corps et de son environnement ainsi que pour identifier ses émotions, mettre des mot dessus pour les exprimer.

Déroulement du cours

La pratique dure 45 minutes.  

Les enfants commenceront par se détendre, se calmer en se connectant à différentes parties de leur corps, suivi d'un rapide échauffement pour solliciter les diverses articulations du corps.

Au cours de l’année, les exercices évolueront. Nous verrons des pratiques pour se connecter et développer son intuition, pour essayer de vivre ses émotions en les gérant grâce à son souffle, le tout pour retrouver le calme intérieur avec de courtes pratiques de visualisation et de méditation.

Les cours se termineront par des auto-massages pour ramener la conscience à son corps et se réveiller.

 

Ces pratiques développent la proprioception (localisation de parties du corps), la souplesse, la détente, la découverte de ses émotions dans son corps et bien d'autres choses selon la sensibilité de chacun.

 

Le Qi Gong est une pratique douce qui ne nécessite pas d'équipements ni de prérequis.


13/08/2018
0 Poster un commentaire

Accompagnement personnalisé

Du Yang au Yin

ou du rêve au concret

 

 

   L'intitulé peut paraître très pompeux, je l'avoue. Il n'empêche que c'est en visant loin, haut, que l'on a le plus de chance d'atteindre un objectif qui nous convient.

   Nous rêvons tous le meilleur pour nous même, pour nos enfants, nos familles, l'humanité...

   Avant de viser l'humanité, cela passe par soi en premier, se connaître, identifier ses besoins, ses désirs, s'approcher de ses rêves tant que l'on peut. C'est ce que je souhaite vous proposer avec c'est accompagnement.

 

 

   Que ce soit le désir de se lancer dans une pratique sérieuse, de s'investir personnellement pour retrouver une santé et/ou un corps fonctionnel, de préparer un projet, un concours ou se remettre sur le chemin de ses rêves, de changer une "mauvaise", la tradition taoïste, de par sa caisse à outils bien remplie, peut vous aider sur l'un de ses plans et bien plus.

 

   Je suis là pour vous donner les outils adaptés à votre demande.

 

   Un entretien est nécessaire pour que je puisse cerner et comprendre votre demande. De là, ensemble, nous déciderons d'un processus à suivre. Pour que la démarche soit le plus efficace, ce processus devra être souple pour que vous puissiez le suivre au plus près. Donc au début, ce ne seront que de courtes pratiques à réalisées pour quelles deviennent des habitudes. Une fois en place, le temps passé dessus pourra être allongé.

Par la suite, des rendez-vous réguliers permettront de voir où vous en êtes par rapport à votre objectif et de décider ensemble soit de continuer en renforçant, soit de s'orienter vers autre chose.

 

   La pratique selon la tradition taoïste est efficace, malgré tout, ce n'est pas une baguette magique. Il vous faut vous investir personnellement pour que le ou les résultats adviennent. De plus, en fonction de la demande de départ et/ou en fonction de vous-même, les méthodes de la tradition ne vous seront peut-être pas adaptées. Je suis au sein d'un groupe de thérapeutes divers et variés à travers la Guadeloupe. A votre demande, je pourrai vous proposer leurs services.

 

   La trame utilisée suit les fondements du taoïsme, qui n'est point une religion, mais une philosophie, un mode de vie. Pour cela, les exercices nous ramènent à une (re)connexion aux changements du monde. Par cela, j'entends les changements énergétiques de l'environnement, de la nature. Nous faisons, nous humains, partie de cette nature, et sans nous en rendre compte, nous sommes traversés et nourris continuellement par ces forces, ces énergies dégagées par la Terre ainsi que toutes les formes d'ondes et autres énergies venant du Cosmos. La physique quantique commence à expliquer tous ces phénomènes que les taoïstes (entre autres) avaient observé.

 

   Je vous ferai donc travailler sur votre corps. Un véhicule en bonne santé permet de parcourir de plus longues distances avec un esprit/mental tranquille.

D'autres exercices seront là pour vous recaler au rythme cyclique des saisons, de la nature. La médecine traditionnelle chinoise fait évident parti des fondements du taoïsme. Nous ne nous comportons pas de la même manière selon le temps, la température qu'il fait. Nous savons gérer quelques sens, les plus visuels (température, pluie, soleil...). Nous sommes par contre souvent déconnectés des sens les plus subtils, ou n'y prenons pas garde. Nous pensons pouvoir tout faire quand on le veut, cela s'avère souvent vrai. C'est juste que les cycles naturels ont une logique toute simple qu'il est facile de suivre et qui peuvent faire en sorte que les projets, actions se réalisent bien plus aisément et rapidement. C'est comme de mettre toutes les chances de son côté.

 

   Comme dit plus haut, les exercices utilisés seront en fonction de vous (votre état général de départ), de votre demande, du temps que vous êtes prêt à investir. Il y a une base à suivre; et des personnes, des chemins de vie multiples, donc des pratiques multiples.

 


   Ceci n'est pas une psychothérapie, d'une je ne suis pas psychothérapeute, et de deux, le travail ne se fait pas par le mental, mais par le corps, pour arriver ensuite au mental. C'est comme remettre son corps en mouvement, au rythme de la nature, pour que le mouvement remette de lui-même les cycles internes en mouvement. Le tout avec une intention pour savoir vers où et quoi aller (d'où l'importance de clarifier sa situation et poser une demande claire).
 

 

 

Pour vous renseigner et /ou prendre rendez-vous :

 

Guillaume

07 68 16 04 89

guillaumecherra@hotmail.fr


02/07/2017
3 Poster un commentaire

Qi Gong taoïste

Qi Gong de l'école Ba Men Daxuan

Niveau 1

 

 

affiche qi gong.jpg

 

 

 

A compter de cet été, je vous propose un cycle de stage pour une évolution graduelle dans votre pratique du Qi Gong.

 

 

Les pratiques diffusées lors de ce stage et des suivants s'inscrivent directement dans l'enseignement reçu et que je continue de recevoir par l'école du Ba Men Daxuan, via Serge Augier, héritier de ce savoir.

 

 

Régulièrement, tous les 3/4 mois, une suite sera proposée, toujours sous la forme d'une journée complète. Les 90 à 120 jours de latence entre 2 journées permet de pratiquer et d'évoluer tranquillement avant de voir de nouvelles choses.

 

 

 

 

Ce cycle, comme tout cycle, est évolutif, cela demande un engagement et surtout de suivre les journées dans l'ordre établi!

 

 

 

 

 

Lors de cette première session, nous verrons les bases de la pratique qui se déclinent en 3 grands axes principaux :

 

 

 

     -Wai Gong, le Travail du Corps (physique).

 

 

Dans la tradition médicale taoïste (je dis taoïste pour faire le distinguo entre les chinois d'avant et d'aujourd'hui), les différentes énergies internes ont besoin d'un support (notre corps) en bonne santé pour pouvoir bien circuler et remplir leur rôle dans de bonnes conditions. Pour cela, nous pratiquons des exercices pour (r)éveiller le physique et l'entretenir.

 

 

Ces mouvements développent la coordination, la proprioception (faculté de se repérer dans l'espace), la dissociation entre gauche/droite, avant/arrière, haut/bas, la détente ainsi que l'enracinement.

 

 

 

 

     -Nei Gong, le Travail Interne (respiration).

 

 

Au cours de notre évolution de vie, nos expériences nous ont bien souvent détourné d'une bonne utilisation de nos capacités respiratoires. Il est important de se reconnecter et de réapprendre à bien respirer, à utiliser nos organes au plus près de leur capacité maximale. Ce travail du souffle, une fois "acquis" et perfectionné, permettra de construire notre réserve énergétique et de s'en servir.

 

 

 

     -Shen Gong, le Travail de l'Esprit (mental).

 

 

Pour obtenir des résultats "rapides" et concrets, les Wai Gong et Nei Gong se pratiquent avec un mental attentif à ce que l'on fait. Un proverbe dit "L'énergie est là où se pose l'intention". Une intention claire et précise n'est possible qu'avec un mental lui aussi clair et sachant où il va. Pour le développer, nous l'observerons pour savoir comment nos pensées et différents commentateurs intérieurs s'articulent dans notre cavité cérébrale. Bien plus tard, nous ajouterons des pratiques développant les capacités d'attention et de connexion au Tao, à l'Un. Mais ça, c'est bien plus tard!!!

 

 

 

 

 

S'engager sur cette Voie n'est pas anodin ni facile.

 

 

Cela demande d'y consacrer du temps, peu au début pour ne pas brusquer ces habitudes.

 

 

Au fil de la pratique, de subtils changements apparaîtront. Certains que nous identifierons, d'autres remarqués par notre entourage et dont nous n'aurons même pas conscience.

 

 

Certaines habitudes, schémas de vie qui ne nous conviennent plus demanderont à être remplacés. Cela se fait en douceur et tranquillement.

 

 

 

 

 

 

Date : Samedi 5 Août 2017

 

 

Horaire : 9h à environ 17h30, avec pause déjeuner

 

 

LieuCultures Sauvages à Village, commune de Bouillante

 

 

Tarif : 80 euros pour une inscription avant le 15 juillet, 90 euros après cette date

 

 

 

Inscription prise en compte à réception de 20 euros d'arrhes!

 

 

 

Prévoir de l'eau potable, du grignotage pour les gourmands, de quoi écrire, un coussin pour s'asseoir, un tapis de sol ou une natte, un plaid ou un habit chaud (nous sommes en montagne, selon le temps la température peut vite être fraîche)

 

 

 

Contact : Guillaume 07 68 16 04 89

guillaumecherra@hotmail.fr

 

 

Le tarif prévoit un déjeuner végétarien pour le midi.

Pour toutes questions, je suis là pour vous répondre.

 

 

ec2adf_f611742a057e4b259a783e0065cc9360~mv2.png

 




26/06/2017
0 Poster un commentaire

Renforcement physique

Wai Gong ou le travail physique.

 

 

moine_shaolin.jpg

 

 

 

C'est quoi et pourquoi le pratiquer?

 

 

Wai gong, traduit par travail physique ou travail externe, consiste à renforcer musculairement le corps par divers exercices simples et ne demandant aucun matériel (poids, barres...).

 

Pour cela, dans la tradition de l'école Da Xuan, nous possédons un enseignement précis pour travailler les différentes structures de notre corps.

 

Nous avons ce que l'on appelle les mains de base, qui sont des exercices de répétition de mouvements dans les différentes directions de l'espace, amenant une compréhension plus fine de notre physique.

 

Ensuite, nous utilisons des formes martiales telles que le Xing Yi Cuan, le Tai Ji Quan, le Ba Gua Zhang. Ces formes permettent de faire travailler le corps sur des mouvements complexes et enchaînés.

 

Il existe aussi le travail à deux, qui permet de tester où l'on en est sur son parcours.

 

 

 

En travaillant sur son physique, 3 aptitudes majeures vont en sortir :

 

      -la force, bien évidemment, qui pourra s'exprimer sur des objets extérieurs. De par cette force, nous développons bien sûr les muscles et surtout les tendons et fascias qui sont les garants d'une bonne circulation énergétique,

 

      -la détente, qui se développe en travaillant le corps. L'exercice physique permet aussi de libérer le mental et de redonner flexibilité au corps,

 

       -l'enracinement, qui permet de rester bien ancré sur notre monde tout en s'ouvrant à l'espace infini. Un bon enracinement amène un meilleur alignement entre Ciel et Terre.

 

 

Où ça?

 

Un cours spécifique à cette pratique, tous les mardis soir à Ananda, St-Claude.

 

De 18h à 19h30

 

15 euros le cours ou 120 euros le trimestre.


23/04/2017
0 Poster un commentaire


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser